mardi 1 juillet 2014

Stefan Zweig, Amok

AMOK
Stefan Zweig

Sur le pont du transatlantique qui doit le ramener de Calcutta en Europe, le narrateur est brusquement arraché à sa rêverie par la présence quasi fantomatique d’un autre passager, qui se décide, lors d’une seconde rencontre, à lui confier le secret qui le torture…

Mon avis : Stefan Zweig est un auteur autrichien mais il a aussi participé à la diffusion de la littérature française en Allemagne et en Autriche en traduisant des oeuvres en allemand. Et pour ça je l'en remercie ;-).
Amok est mon premier livre de cet auteur et cette nouvelle, d' à peine cent pages, m'a bouleversée. Je découvre dès les premières lignes un style très particulier, empreint de poésie, d'un vocabulaire riche et d'une construction de phrases subtiles et terriblement efficaces.
C'est la rencontre de deux hommes faite une nuit sur un bateau, les deux à la recherche de solitude, vont finalement partager plus qu'une conversation, un secret. L'un va raconter son histoire inavouable, ce secret terrible qui traîne dans sa veste depuis de nombreuses années. Cette histoire qui le tourmente jusqu'à la moelle.  L'autre va l'écouter sans faille et être le témoin de cette triste histoire. 
J'ai beaucoup aimé cette nouvelle, la confession de cet homme est touchante et aborde un sujet important auquel les femmes sont parfois confrontées et aux choix difficiles que réserve la vie. J'ai très envie de découvrir les autres oeuvres de Stefan Zweig.

4/5