dimanche 29 juin 2014

Karine Giebel, Les morsures de l'ombre

LES MORSURES DE L'OMBRE
Karine Giebel

Une femme.
Rousse, plutôt charmante. Oui, il se souvient. Un peu. Il l'a suivie chez elle. Ils ont partagé un verre, il l'a prise dans ses bras. Ensuite, c'est le trou noir. Quand il se réveille dans cette cave, derrière ces barreaux, il comprend que sa vie vient de basculer dans l'horreur. Une femme le retient prisonnier.
L'observe, le provoque, lui fait mal. Rituel barbare, vengeance, dessein meurtrier, pure folie ? Une seule certitude : un compte à rebours terrifiant s'est déclenché.
Combien de temps résistera-t-il aux morsures de l'ombre ?


Mon avis : J'ai découvert Karine Giebel avec Juste une ombre, qui m'a beaucoup plu. Cette auteure sait comment installer une atmosphère vraiment pesante dès les premières pages de son oeuvre. Dans Les Morsures de l'ombre le lecteur prend conscience de la situation dans laquelle se trouve la victime en même temps que la victime elle - même ! La tension est à son comble au fil des pages grâce au rythme qui ne cesse d'augmenter au fur et à mesure que le prisonnier rassemble les pièces du puzzle. C'est un thriller surprenant, l'histoire d'un duo : le commandant B. Lorand et sa geôlière. Les personnages sont complexes, sombres et surtout torturés. Ce livre de 300 pages se lit d'une traite ! 

5/5